Formation des agents de santé

L’Institut catholique de formation sanitaire (CHTI) de Wau forme de jeunes hommes et femmes sud-soudanais à devenir infirmiers et sages-femmes. Ils retourneront dans leurs communautés et aideront à bâtir une société plus juste et plus pacifique grâce à leur compassion et à leurs soins pour les malades.

CHTI à Wau forme des étudiants pour obtenir un diplôme en sciences infirmières (RN) depuis 2010. Un diplôme en sage-femme (RM) a été introduit en 2012. Ces étudiants ont été les premiers à obtenir l’enregistrement officiel des infirmières autorisées (RN & RM) en le pays.

L’admissibilité à ce titre nécessite trois années d’études universitaires et de mentorat dans un stage clinique. Les étudiants suivent leur formation pratique dans des hôpitaux et des cliniques à travers le pays, affinant leurs compétences et offrant des services qui profitent aux personnes gravement malades et sauvent la vie de mères et d’enfants en effectuant des accouchements sans danger.

Il y a un grand besoin d’infirmières et de sages-femmes professionnelles au Soudan du Sud, et des cours sont mis en place conformément aux demandes du ministère de la Santé du pays. Les professionnels de la santé diplômés du CHTI représentent 22% des effectifs de la santé au Soudan du Sud. 80% des diplômés CHTI sont actuellement employés dans les hôpitaux de mission ou dans des ONG liées à la santé.

Depuis son ouverture en 2010, le CHTI a dispensé des formations ininterrompues, malgré les nombreux affrontements et perturbations dans la zone. Par conséquent, il y a un grand respect au niveau local et régional pour la communauté CHTI à Wau, qui est restée aux côtés de la population de toutes les ethnies et confessions pendant la difficile lutte pour l’indépendance.

Les étudiants du CHTI viennent de tout le Soudan du Sud. Ils vivent en communauté, ce qui est une préparation utile à la vie après la formation. En fait, CHTI organise des ateliers annuels sur des sujets qui incluent: les relations interpersonnelles, la résolution pacifique des conflits et la coexistence pacifique, la construction d’une communauté ensemble et la guérison des traumatismes.

Dans la société sud-soudanaise, la vie de nombreuses personnes et communautés dépend des femmes, qui sont d’importantes actrices potentielles du changement. Le CHTI encourage les femmes à s’inscrire à ses cours pour devenir des professionnels de la santé qualifiés, apportant ainsi un changement durable aux individus, aux familles et à l’ensemble de la société sud-soudanaise. Actuellement, 43% des étudiants inscrits au CHTI sont des femmes, mais on espère que ce pourcentage continuera à augmenter.

MATTHIEU 9:35

Jésus a parcouru toutes les villes et tous les villages, enseignant dans leurs synagogues et proclamant l'évangile du royaume et guérissant chaque maladie et chaque affliction.

268

personnes diplômées du CHTI (181 infirmières et 87 sages-femmes)

37%

de tous les diplômés CHTI sont des femmes

21%

des infirmières certifiées au Soudan du Sud ont été formées au CHTI.

28%

des sages-femmes certifiées au Soudan du Sud ont été formées au CHTI.

83%

des diplômés CHTI sont actuellement employés

Veuillez soutenir notre institut de formation en soins de santé